Grève du 12 mars 2015

Grève du 12 mars 15

Le 12 mars 2015

Grève des enseignants et protestation des parents

Devant la mairie avant la conférence de presse.

 

La journée de grève des enseignants rejoints par les parents qui approuvent ce mouvement ont reçu les journalistes et les médias dans la salle du bureau municipal en mairie.

De nombreux journaliste avaient fait le déplacement pour entendre ce que parents et enseignants ont à dire sur la situation qu’ils rencontrent dans les écoles et les collèges de Saint-Denis.

Les représentants des organisations syndicales d’enseignants leur ont cummuniqué une série de chiffres qui expliquent très clairement les raisons pour lesquelles la qualité de l’enseignement dans notre ville est en souffrance.

Telle qu’elle se présente, la rentrée de septembre s’annonce désastreuse. Le nombre de postes d’enseignants affectés à tout le département ne suffisant même pas à couvrir les besoins d’une seule ville comme la nôtre. Le retard accumulé est tel, que le nombre de postes qui pourront être affectés à Saint-Denis ne pourra même pas couvrir la montée démographique des élèves, et garantir que les nouvelles écoles construites pas la ville puissent avoir les enseignants (formés) nécessaire à l’ouverture des classes.

Partout les moyens sont en baisse, et lorsqu’on parle de moyens, ce sont des heures d’enseignement pour les élèves qui disparaissent. Qu’il s’agisse des cours normaux dans des disciplines majeures comme le français ou les math, ou encore du soutien scolaire. En clair, la suppression des moyens ne peut qu’entraîner un nombre d’élèves de plus en plus grand dans chaque classe et empêcher tout travail en petits groupes, des cours de rattrapage, de mise à niveau et d’encouragement au travail personnel des élèves.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire