Jeudi 20 novembre 2014, Belle Manif

Une belle journée, réussie

mba-1-20-11-14 - 25  

À 9h30, il y a déjà pas mal de monde sur la fiche occupée par les Bonnets d’âne, derrière l’église neuve. Une heure plus tard plus de 500 personnes sont rassemblées pour défiler joyeusement dans les rues de Saint-Denis.

Les pancartes, les banderolles, les slogans scandés par la foule en disent long sur le mécontentement des parents et des enseignants. Un raz-le-bol bien partagé.

Premier arrêt prolongé devant l’inspection, rue de la République. Tour à tour les parents et les enseignants prennent la parole pour expliquer les motifs de leur mobilisation. Ensuite la manifestation déroule son cortège, rue de la République.

Puis, nouvelle station devant la mairie. De nombreuses écoles de Saint-Denis, fermées pour causse de grève, déploient leurs banderolles et leurs revendications. Nouvelles prises de parole. À l’honneur, sur les marches de la mairie, les Bonnets d’âne se préparent à aller déposer un dossier auprès de défenseur du droit des enfants.

Puis, le cortège se dirige vers la porte de Paris, où attendent les autocars pour rejoindre la manif de Paris, à 14 heures.

Arrivés à l’esplanade de la bibliothèque nationale (BNF), les manifestants de Saint-Denis et de plusieurs villes du département se rassemblent sous les grosses montgolfières des syndicats d’enseignants. Le cadre gigantesque de la BNF n’enlève rien à la détermination des manifestants.

Puis, le cortège s’ébranle pour traverser la seine et se rassembler à nouveau devant le ministère des finances. Car, c’est bien à l’intérieur de ce bâtiment que se prennent des décisions qui aggravent les inégalités et plus d’austérité pour les moins bien lotis.

Voir les photos de la manifestation.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire