Rejet du futur décret sur les rythmes scolaires

Le Conseil supérieur de l’enseignement a rejeté le projet de décret présenté par Benoît Hamon.

Le futur décret “portant autorisation d’expérimentations relatives à l’organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires” a été massivement rejeté (31 voix contre, 27 abstentions, 3 voix pour) par le CES, le lundi 5 mai.

Il a également été rejeté, le même jour, par le Comité technique ministériel (CMT) qui a estimé que “ce décret ne règle rien” tant du point de vue de ceux qui sont favorables à la réforme que ceux qui y sont opposés.

Le projet de décret sera également présenté, mardi 6, à la Commission d’évaluation des normes, puis soumis au Conseil des ministres, mercredi 7, pour une publication au Journal officiel en fin de semaine.

Bien que le gouvernement ne soit pas tenu pas les avis du CSE qui ne sont que consultatif, ce rejet constitue un revert sévère pour Benoît Hamon.

Rappelons que Vincent Peillon était passé outre de semblables rejets concernant son décret portant sur l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires, en janvier 2013.

Depuis, il n’est plus ministre.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire