L’intelligence à l’école en question

L’école favorise-t-elle l’éclosion de l’intelligence ?

Oui mais pas trop, oui mais comme il faut, comme le demandent les professeur et la pédagogie ? Les différentes manières d’être intelligent ne sont pas traitées à la même enseigne dans la scolarité …

Et puis d’ailleurs, comment se représente-t-on l’intelligence, nous parents, élèves, enseignants ? et que signifie être scolaire ?

Ces questions permettent d’ouvrir d’autres perspectives sur les apprentissages et la transmission, avec nos deux invités :

 – Stéphanie Crescent, enseigne l’anglais en région parisienne, elle est aussi formatrice d’enseignants, et est l’ auteur de Tous intelligents ! aider son enfant à l’école – Préface de Pierre-Marie Lledo (Editions Odile Jacob, mars 2014).

 – Carlos Tinoco, agrégé de philosophie, professeur et psychanalyste, il est l’auteur de Intelligents, trop intelligents. Les “Surdoués” de l’autre côté du miroir (Jean-Claude Lattès, avril 2014)

Tous deux sont d’accord pour dire qu’il est important de “repérer” tout de suite la singularité de chaque élève, de voir ce qui les intéresse, quel est leur “désir”,  pour leur permettre ensuite de faire évoluer cette singularité en l’approfondissant et qu’elle permette, ensuite,  de faire progresser une grande partie de la classe..

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire