Une école préfabriquée à Confluence nord

Malheureusement pour être mené à bien dans les délais impartis (une ouverture à la rentrée 2015) ce projet vient butter sur plusieurs difficultés. La principale étant due au fait que l’un des deux terrains sur lequel la ville avait envisagé d’implanter initialement le groupe scolaire appartient à un propriétaire privé. La ville devant au prélable en faire l’acquisition. À ce sujet, Monsieur Proult explique que les négociations pour obtenir ce terrain à un “prix raisonnable” ont échouées. Ne laissant d’autre choix que d’en demander la préemption pour intérêt public. Ce qui de facto entraîne bien sûr des retards, que l’élu estime à au moins douze ou dix-huit mois, voire un peu plus.

Dans ces conditions, et dans l’attente de la construction du groupe définitif prévu, il ne restait plus à la ville qu’à envisager la construction d’un groupe scolaire “provisoire”, à l’aide de préfabriqués.

Préfabriqués qui seraient installés sur un terrain, rue Charles Michel (non loin du foyer de travailleurs émigrés). Ils accueilleraient une douzaine de classes, une moitiée pour les enfants des nouveaux habitants, et l’autre, afin de retirer deux classes élémentaires à Vallès, une classe de maternelle à l’Estrée et environ une demie classe à Brise-Échalas.

Souhaitant être en mesure d’informer les autres parents, les parents présents ont posé de nombreuses questions à l’élu. Plusieurs d’entre elles faisant l’objet d’un débat. Notamment celle du centre de loisir actuellement manquant dans le quartier. Est également venue celle de la répartition des secteurs entre le centre ville (Puy-Pensot, Vilar, Sembat) et le quartier de la gare. Le maire adjoint s’est engagé a prendre en compte avec une attention particulière les demandes de derrogation que les parents relevant de ces écoles pourraient introduire.

Les parents ont regretté le manque d’anticipation de la ville lorsqu’un quartier est en rénovation. Et enfin, ils ont exprimé leur crainte de voir le “provisoire” se prolonger.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire